Bienvenue sur Geek In Box Pourquoi m'inscrire ?

J'ai accès à la section 16+.

Je n'ai plus besoin de remplir les champs relatifs aux commentaires.

Je peux devenir contributeur et participer activement au contenu du site.

Qu'est-ce qu'un contributeur ?

Un contributeur est un membre de la communauté Geek In Box qui souhaite participer au contenu du site en proposant des articles.

Il aura accès à une interface de rédaction complète dans laquelle il pourra créer ses articles et les mettre en page, en combinant texte et photos.

Ses news seront ensuite relues et seront validées ou refusées par les administrateurs.

Connexion
Mot de passe perdu ?
Pas encore membre ? Rejoignez les 5725 inscrits !

En vous inscrivant, vous aurez accès à la rubrique 16+ qui peut comporter des vidéos et des photos pouvant heurter la sensibilité de certaines personnes.

Par conséquent, en accédant à cette section, je certifie avoir + de 16 ans.



quatre × = 28


 

Figurines U.S Figurines Japonaises Figurines Sexy Tests Commentaires Forum GIB Collections Geek in box
Sections du site Figurines US Figurines Manga

Tsume HQS : Phoenix no Ikki, le test photo !

Figurines PVC, Goodies JAP
Pas de peinture pas d'assemblage

Loin de laisser qui que ce soit indifférent, Ikki, chevalier du phœnix dans sa version High Quality Statue avait fait grand bruit lors de sa sortie sous la griffe de Tsume Art. Certes, les convaincus de la première heure n’auront pas attendu un quelconque test pour se procurer la statue mais revenir sur ce produit à l’occasion d’un prêt pourra sans doute décider les derniers septiques.

En effet, Ikki en HQS est, quoi que l’on puisse en penser, un produit d’exception. En terme de qualité, la résine de 36,5 centimètres bénéficie de belles finitions, largement au niveau des géants de la résine comme Sideshow, Bowen Designs ou même Hard Hero. Comme souvent avec cette matière, la magie opère dès le déballage et les sensations sont bien différentes de celle que l’on ressent lors de la découverte d’une PVC.

Et côté sensations justement, la statue nous réserve des surprises. Il faut dire que la décision du directeur artistique de changer le procédé de peinture de l’armure alors même que la figurine entrait en production était un choix judicieux. En effet, les teintes métallisées et vernies aboutissent à un savant mélange presque irréel, entre brillance, lumière et reflets. Jamais nous n’avions pu voir un chevalier ainsi mis en valeur. Qu’il soit artificiel ou naturel, l’éclairage donnera toujours de l’éclat à l’armure de Ikki. Autant dire que le contraste avec la combinaison noire mate et la peau est optimal et donne vie à toute la composition.

Le travail de sculpture de Ay Muhammet et Cyril Farudja est également de bonne facture. Le visage du chevalier de bronze est bien plus beau qu’il pourrait y paraitre en photo. Le graphisme des yeux est respectueux du design du regretté Shingo Araki et attire même le regard sous certains angles. C’est peut être plus le nez et la bouche qui laisseront certains un peu sur leur faim. La lumière joue d’ailleurs énormément sur le bas du visage. Notons par ailleurs un joli mouvement dans la chevelure. Chaque mèche est joliment sculptée et celles qui reviennent sur les joues constituent un détail appréciable. Le corps longiligne est également reproduit dans un habile compromis entre style et conformité anatomique.

C’est sans doute du côté de la posture que Ikki perd l’avantage. Nous pourrions avoir l’impression que la volonté de donner du charisme au personnage était telle qu’elle a occulté une certaine part de dynamisme. En effet, si sur le haut du corps, tout se passe bien, au niveau des pieds, positionnés de manière trop parallèle, nous perdons beaucoup d’énergie. C’est sans doute cet élément corrigé qui aurait hissé la HQS à un niveau encore supérieur. Peut-être la position des trois pans de plumes accrochés au dos (suffisamment souples pour vous éviter tout risque de casse, soit dit en passant…) auraient-elle aussi gagné à être plus orientée sur un côté plutôt que simplement tombante. L’attitude de Ikki, très digne se veut finalement assez zen là ou certains l’auraient préféré plus rageur. Il faut dire que le chevalier solitaire ainsi recréé par Tsume Art reste très représentatif de son attitude dans l’animé.

Enfin, si le choix d’un socle sous forme de décor de lave pouvait paraitre risqué, il s’avère que le résultat est efficace. Extrêmement graphique, le rendu de la roche en fusion est grandement maîtrisé. En termes de contraste avec l’armure, il est même une belle valeur ajoutée.
Le cerclage caractéristique de la gamme Phare de Tsume est de mise et porte le nom du personnage. Les collectionneurs qui passent d’une licence à l’autre en se procurant plusieurs HQS seront ainsi heureux de voir une harmonie se créer grâce aux supports.

Au final, malgré quelques retenues, Ikki en High Quality Statue nous aura également convaincu. Le poids, la matière, le prestige des peintures font de cette édition limitée un produit de haut niveau. Les fans de Saint Seiya, majoritairement peu coutumiers des résines, seront impressionnés. Une éventuelle comparaison avec les Myth Cloth serait saugrenue mais Tsume casse un peu les habitudes des consommateurs en proposant un tel produit. Disons que ceux qui sont fatigués des faiblesses de Bandaï trouveront enfin une réponse à leurs attentes.
Avec une qualité de production, somme toute très bonne, les doutes que le tarif d’une HQS pourraient semer seront bien vite dissipés. Finalement, si dès les premières images vous étiez séduit, aucune place ne sera laissée à une éventuelle déception. Nous ne pouvons qu’être impatients de découvrir la HQS de Saga des Gémeaux, en espérant que les peintures seront d’un niveau au moins aussi luxueux, bien que avouons-le, nous n’avons que peu d’inquiétudes de ce côté.

P.S : Un grand merci à Cyril Marchiol et Sébastien Agogué pour la confiance qu’ils nous portent au travers du prêt de ce produit.

Photos : Geek in Box

Articles similaires :

5 commentaires

  1. avatar Hakkai le 12 mars 2012 à 12:08

    Je suis d’accord sur la position des pieds, ceci-dit c’est quand même une super pièce, les peintures sont vraiment impressionnantes et j’aime assez la pose générale, Je sens que Saga va encore plus cartonner

  2. avatar nomack le 12 mars 2012 à 12:51

    Elle est belle quand même. Si j’avais un intérêt pour saint seiya j’aurais pris mais c’est pas la cas… c’est mon porte monnaie qui est content :p

  3. avatar ita le 12 mars 2012 à 13:04

    Ah ce que c’est beau !

  4. avatar PAT le 12 mars 2012 à 17:36

    Petite correction : Tsume Art m’informe que les plumes du dos sont normalement orientable grâce à une tige métallique. Je n’ai pas osé les tordre pour ne pas faire de bêtise néanmoins.

  5. avatar hikan le 12 mars 2012 à 18:59

    Très classe, une des figurines les plus « vivantes » à mon goût.

Laissez un commentaire


4 × = trente six

par

le
12/03/2012