Bienvenue sur Geek In Box Pourquoi m'inscrire ?

J'ai accès à la section 16+.

Je n'ai plus besoin de remplir les champs relatifs aux commentaires.

Je peux devenir contributeur et participer activement au contenu du site.

Qu'est-ce qu'un contributeur ?

Un contributeur est un membre de la communauté Geek In Box qui souhaite participer au contenu du site en proposant des articles.

Il aura accès à une interface de rédaction complète dans laquelle il pourra créer ses articles et les mettre en page, en combinant texte et photos.

Ses news seront ensuite relues et seront validées ou refusées par les administrateurs.

Connexion
Mot de passe perdu ?
Pas encore membre ? Rejoignez les 5725 inscrits !

En vous inscrivant, vous aurez accès à la rubrique 16+ qui peut comporter des vidéos et des photos pouvant heurter la sensibilité de certaines personnes.

Par conséquent, en accédant à cette section, je certifie avoir + de 16 ans.



− six = 3


 

Figurines U.S Figurines Japonaises Figurines Sexy Tests Commentaires Forum GIB Collections Geek in box
Sections du site Figurines US Figurines Manga

Revoltech Takeya 011 : Zetman

Figurines articulées, Goodies JAP
Pas de peinture pas d'assemblage

Il est bien rare qu’un personnage de Masakazu Katsura ait droit à une figurine et Zetman, ayant pourtant fait ses débuts il y a fort longtemps, n’avait connu aucune adaptation en plastique. Fort heureusement, Kaiyodo vient réparer cette erreur en proposant une édition Revoltech du personnage et force est de constater que cette dernière n’a pas été prise à la légère.

Les versions Takeya des Revoltech sont d’ailleurs bien plus détaillées et mieux conçues que les Tamaguchi, c’est donc une chance que Zetman s’inscrive dans cette lignée. Cela lui vaut une sculpture précise et attentive, lui conférant l’allure et la silhouette qu’on lui connait.  En l’état actuel des choses, c’est à dire au stade de prototype, le visage de base est admirable également. Nous remarquons surtout qu’un effort considérable a été fait sur l’intégration des joints à boule, notamment à l’aine où ils sont même bicolores pour se fondre dans le décor.

Côté accessoires, Kaiyodo a vu grand pour la version transformée de Jin Kanzaki et nous propose une tête alternative, une queue, une paire de mains supplémentaire et surtout des ailes. Nous aurons de quoi reproduire la forme évoluée du ZET ! Par ailleurs, trois points d’articulations sont prévus sur les ailes et elles seront moulées dans un plastique transparent qui les allègera un peu.

Au final, Zetman en Revoltech semble être une franche réussite et fait honneur au trait du mangaka de génie qui l’a inventé. Une version action-figure se prête très bien au personnage et nous sommes heureux que Kaiyodo ait pris le temps de le mitonner aux petits oignons. Nul doute que cette figurine remportera un grand succès d’autant qu’elle doublera largement la version Play Arts Kaï de Square Enix qui a été dévoilée au Tokyo Game Show 2012 !

Sortie : Décembre 2012 pour 3990 yens.

Articles similaires :

7 commentaires

  1. avatar elfenlied777 le 28 septembre 2012 à 10:49

    elle envoie du pâté. L’anime qui vient de sortir doit être la raison de cette adaptation tardive. Perso je savais pas que Zetman existait déjà depuis longtemps ^^

  2. avatar PAT le 28 septembre 2012 à 11:02

    Oui c’est l’animé qui a pour conséquence des produits dérivés. Comme toujours j’ai envie de dire. Le manga a 10 ans déjà !

  3. avatar Pilif le 28 septembre 2012 à 11:15

    Ça me fait bien plaisir de voir une figurine de Zetman ! Merci l’animé !

  4. avatar Hakkai le 28 septembre 2012 à 21:08

    Il est simplement génial ! J’ai stoppé l’animé en cours mais ça donne envie de reprendre ^^
    Vite, une figma aussi belle !!

  5. avatar PAT le 29 septembre 2012 à 13:54

    Ajout de trois nouvelles photos !

  6. avatar adoken le 29 septembre 2012 à 17:06

    superbe figurine !! le manga n’a surement pas eu le succès qu’il méritait !!

  7. avatar Clément le 5 octobre 2012 à 18:33

    Salut, sais tu si ils vont sortir d’autres persos du manga?

Laissez un commentaire


− deux = 1

par

le
28/09/2012