Bienvenue sur Geek In Box Pourquoi m'inscrire ?

J'ai accès à la section 16+.

Je n'ai plus besoin de remplir les champs relatifs aux commentaires.

Je peux devenir contributeur et participer activement au contenu du site.

Qu'est-ce qu'un contributeur ?

Un contributeur est un membre de la communauté Geek In Box qui souhaite participer au contenu du site en proposant des articles.

Il aura accès à une interface de rédaction complète dans laquelle il pourra créer ses articles et les mettre en page, en combinant texte et photos.

Ses news seront ensuite relues et seront validées ou refusées par les administrateurs.

Connexion
Mot de passe perdu ?
Pas encore membre ? Rejoignez les 5723 inscrits !

En vous inscrivant, vous aurez accès à la rubrique 16+ qui peut comporter des vidéos et des photos pouvant heurter la sensibilité de certaines personnes.

Par conséquent, en accédant à cette section, je certifie avoir + de 16 ans.



− 2 = quatre


 

Figurines U.S Figurines Japonaises Figurines Sexy Tests Commentaires Forum GIB Collections Geek in box
Sections du site Figurines US Figurines Manga

Figuarts Zero : Tetsuya Kuroko, Kagami Taiga et Kise Ryouta

Figurines PVC, Goodies JAP
Pas de peinture pas d'assemblage

Bandaï a décidé de s’intéresser activement à Kuroko no Basuke (Kuroko’s Basket), un shonen consacré au basket-ball et commence fort sa série de produits-dérivés de cette série puisqu’il propose directement trois personnages de cette dernière, à savoir : Tetsuya Kuroko, Kagami Taiga et Kise Ryouta.

On commence par Tetsuya Kuroko (14cm), le héros, qui nous est présenté en tenue et visiblement en train de s’échauffer les poignets. Quoi qu’il en soit, Tetsuya est tout de même très raide et n’a pas non plus été trop gâté par la sculpture… En effet, ses bras manquent de relief, la position de son poignet droit n’est pas naturelle et même son uniforme a un petit côté grossier dans sa réalisation. Encore plus de dos où l’on peut bien voir que Kuroko aura du mal à courir avec un bermuda dont les jambes sont collées… Le visage n’est également pas terrible mais, au moins, la chevelure fait son office.

 

De son côté, Kagami Taiga (16cm) s’en sort déjà bien mieux, principalement grâce à une posture un peu plus vivante. Ce dernier est en effet présenté tenant une balle dans une main, l’autre main dans son short et le jeune homme fait bien moins « poteau » que son petit camarade. Si sa tenue est à peine mieux, le reste de son corps a tout de même été reproduit avec plus de soins. Les cheveux de Kagami sont quant à eux plutôt bien faits. Enfin, son visage, s’il n’est pas parfaitement fidèle, s’en sort tout de même mieux que celui de Testuya.

 

Enfin, Kise Ryouta (16cm) est celui qui paraît le plus gâté du lot. Sa posture décontractée, une main sur la hanche et l’autre le recoiffant, est naturelle et efficace. Quant à la réalisation, l’ensemble est plutôt honnête. Son corps est en effet assez bien reproduit et ses habits paraissent de meilleure facture que ceux de ses deux compères. Même constat au niveau du visage, qui semble plus fidèle que celui de Tetsuya et Kagami. Enfin, côté chevelure, cette dernière s’en sort bien mais présentera tout de même une jointure qui sera plus ou moins visible, en fonction des angles de vue.

Prix et Sortie :

Tetsuya Kuroko : 3200¥ / Novembre 2013
Kagami Taiga : 3800¥ / Novembre 2013
Kise Ryouta : 3800¥ / Novembre 2013

Pour le plaisir, voici l’opening de Kuroko no Basuke (Kuroko’s Basket) :

Articles similaires :

Laissez un commentaire


neuf − 2 =

par

le
01/08/2013