Bienvenue sur Geek In Box Pourquoi m'inscrire ?

J'ai accès à la section 16+.

Je n'ai plus besoin de remplir les champs relatifs aux commentaires.

Je peux devenir contributeur et participer activement au contenu du site.

Qu'est-ce qu'un contributeur ?

Un contributeur est un membre de la communauté Geek In Box qui souhaite participer au contenu du site en proposant des articles.

Il aura accès à une interface de rédaction complète dans laquelle il pourra créer ses articles et les mettre en page, en combinant texte et photos.

Ses news seront ensuite relues et seront validées ou refusées par les administrateurs.

Connexion
Mot de passe perdu ?
Pas encore membre ? Rejoignez les 5725 inscrits !

En vous inscrivant, vous aurez accès à la rubrique 16+ qui peut comporter des vidéos et des photos pouvant heurter la sensibilité de certaines personnes.

Par conséquent, en accédant à cette section, je certifie avoir + de 16 ans.



trois − = 0


 

Figurines U.S Figurines Japonaises Figurines Sexy Tests Commentaires Forum GIB Collections Geek in box
Sections du site Figurines US Figurines Manga

Bakemonogatari : Hachikuji Mayoi par Kotobukiya

Figurines PVC, Goodies JAP
Pas de peinture pas d'assemblage

Après l’excellente Senjougahara Hitagi, Kotobukiya nous annonce cette fois le fantôme errant, la cible des assauts douteux de Koyomi : Hachikuji Mayoi.

Du haut de ses 17,5 cm, on retrouve une Hachikuji dynamique, en train de s’élancer en arrière en nous jetant un petit sourire à la fois aguicheur et espiègle. La pose est efficace et s’accorde très bien à la nature du personnage. Bien sûr, la miss portera son habituel sac à dos blindé, ce qui la rend imposante malgré sa carrure de poids plume, mais le socle se composera aussi, à priori, d’une ombre portée similaire à celle de Tsukiko Tsutsukakushi et à l’apparence d’escargot.

 

Concernant la qualité, rien à redire, les peintures sont propres et le chara-design est bien restitué. Les drapés de la jupe sont bien sculptés mais les couettes, en revanche, même si elles ne sont pas ratées, ont un petit côté réglisse de chez Haribo, mais ce n’est qu’un détail. Le principal reproche que l’on pourrait faire, c’est lorsque l’on en vient à comparer Mayoi à Hitagi, qui était beaucoup plus ambitieuse. On aurait du coup pu espérer au moins un visage alternatif, mais il faudra faire sans. Dommage.

Sortie : Mars 2014 (7800 Yen)

Articles similaires :

Laissez un commentaire


− sept = 1

par

le
25/10/2013