Bienvenue sur Geek In Box Pourquoi m'inscrire ?

J'ai accès à la section 16+.

Je n'ai plus besoin de remplir les champs relatifs aux commentaires.

Je peux devenir contributeur et participer activement au contenu du site.

Qu'est-ce qu'un contributeur ?

Un contributeur est un membre de la communauté Geek In Box qui souhaite participer au contenu du site en proposant des articles.

Il aura accès à une interface de rédaction complète dans laquelle il pourra créer ses articles et les mettre en page, en combinant texte et photos.

Ses news seront ensuite relues et seront validées ou refusées par les administrateurs.

Connexion
Mot de passe perdu ?
Pas encore membre ? Rejoignez les 5723 inscrits !

En vous inscrivant, vous aurez accès à la rubrique 16+ qui peut comporter des vidéos et des photos pouvant heurter la sensibilité de certaines personnes.

Par conséquent, en accédant à cette section, je certifie avoir + de 16 ans.



sept + = 16


 

Figurines U.S Figurines Japonaises Figurines Sexy Tests Commentaires Forum GIB Collections Geek in box
Sections du site Figurines US Figurines Manga

Figma : Ninja Slayer de Ninja Slayer

Figurines articulées, Figurines PVC, Goodies JAP
Pas de peinture pas d'assemblage

Max Factory et Phat  s’attaquent à une série peu connue, Ninja Slayer, avec la Figma  du personnage éponyme. Commençons donc par un résumé, histoire d’y voir plus clair.

Ninja Slayer est une série de  romans américains de 2012, dont les droits japonais ont été acquis ultérieurement pour une publication en ligne, puis un manga a vu le jour en 2013Kenji Fujikido est un employé moyen vivant dans la ville cyberpunk de Neo Saitama et dont la femme et les enfants sont subitement assassinés, ce qui devient le moteur de sa vengeance. Il décide donc de tuer tous les ninjas étant responsables de la mort de sa famille et, par extension, du reste de la planète. Une histoire assez classique, en somme.

Détaillons maintenant la pièce en elle-même. Elle mesure 15 cm, la taille habituelle des Figmas. La tenue est de bonne qualité avec des plis en nombre. Pour ce qui est des couleurs, la qualité est là, mais il est regrettable de ne pas trouver de dégradés noirs comme sur l’autre ninja que l’on a pu voir en salon.

Maintenant, les displays. Les articulations les permettant sont impeccables, parfaitement cachées et, chose rare, il y en a également au milieu des pieds. Il est donc possible de faire à peu près tout ce que l’on veut au chasseur de ninjas, que ce soit en l’air ou au sol, d’autant que Max Factory est plutôt généreux en termes d’accessoires. En effet, Ninja Slayer peut lancer des shurikens (dont les effets sont un peu trop visibles), faire tournoyer un grappin, manier un nunchaku, tenir une tête fraîchement tranchée me faisant étrangement penser à Zabuza, avoir un effet de flamme ou de sang sur l’autre bras, se présenter avec quelques bulles exprimant ses pensées (en japonais) et même… manger des sushis !?! (Plutôt bizarre et un brin WTF vu le personnage !) Enfin, il dispose d’une écharpe amovible supplémentaire, en mouvement et, si on possède l’édition limitée, il a aussi droit à une boisson énergisante « horse-power drink ».

Les visages dont la qualité et les peintures sont honnêtes, sont au nombre de trois et permettent de l’exposer avec sa tête de base, avec un œil plus grand-ouvert sur lequel on peut fixer une sorte de corne, ou en mode Naraku, bien plus flippant. En ce qui concerne le mot de la fin, Max Factory et Phat nous fournissent ici une Figma très complète, notamment en termes d’accessoires et de displays, et qui a également l’honneur de faire voguer la gamme vers une série qui bouscule les habitudes des amateurs (trices)  de Figmas.

Prix : 4000¥
Sortie : Septembre 2014


Articles similaires :

2 commentaires

  1. avatar Sun le 26 avril 2014 à 11:52

    Très sympa ! Préco pour ma part !

  2. avatar minidingue le 26 avril 2014 à 13:11

    Comme c’est étonnant ! :D

Laissez un commentaire


8 × sept =

par

le
26/04/2014