Bienvenue sur Geek In Box Pourquoi m'inscrire ?

J'ai accès à la section 16+.

Je n'ai plus besoin de remplir les champs relatifs aux commentaires.

Je peux devenir contributeur et participer activement au contenu du site.

Qu'est-ce qu'un contributeur ?

Un contributeur est un membre de la communauté Geek In Box qui souhaite participer au contenu du site en proposant des articles.

Il aura accès à une interface de rédaction complète dans laquelle il pourra créer ses articles et les mettre en page, en combinant texte et photos.

Ses news seront ensuite relues et seront validées ou refusées par les administrateurs.

Connexion
Mot de passe perdu ?
Pas encore membre ? Rejoignez les 5723 inscrits !

En vous inscrivant, vous aurez accès à la rubrique 16+ qui peut comporter des vidéos et des photos pouvant heurter la sensibilité de certaines personnes.

Par conséquent, en accédant à cette section, je certifie avoir + de 16 ans.



7 + six =


 

Figurines U.S Figurines Japonaises Figurines Sexy Tests Commentaires Forum GIB Collections Geek in box
Sections du site Figurines US Figurines Manga

Sakuya Mode Violet par Alphamax, le Test Photo

Figurines PVC, Goodies JAP
Pas de peinture pas d'assemblage

Jusqu’à présent, T2 et Alphamax, c’était du sexy, du sexy et encore du sexy. Mais le fabricant semble vouloir se diversifier en s’attaquant à la licence Shining et, pour commencer, c’est Sakuya mode Violet, tirée de l’opus Ark, qui ouvre le bal. Et comme toute nouveauté mérite un intérêt tout particulier, pourquoi se priver d’une review de cette nouvelle version de la demoiselle qui saute de jeu en jeu comme Mario de tuyau en tuyau.

Commençons donc par un petit rappel : cette sympathique demoiselle haute de 26,5 cm, vêtue de sa belle robe à bustier mauve, se présente debout, le corps légèrement de profil et portant une faux géante au style pour le moins agressif. Le rendu global est très bon, à la fois élégant, mystérieux et même violent, grâce à l’arme imposante et froide, tandis que le socle à l’aspect « magitechnologie » ajoute une touche de fantaisie. Et parce que Alphamax aime les displays, on va en avoir pour notre argent avec cette Sakuya. Tout d’abord le chapeau bicorne, dont l’œil rappelle étrangement le symbole des Sheikah, est amovible, avec une coupe pour s’emboîter parfaitement avec la queue de cheval.

 

Avantage ou défaut, les petits ornements transparents au niveau des extrémités sont amovibles. Certes, cela évite qu’ils se brisent malencontreusement, mais en même temps, c’est tellement facile à paumer ces petites choses… Concernant le masque typé carnaval vénitien, qui renforce son côté mystérieux et froid, d’autant que Sakuya n’a pas l’air de vouloir nous faire profiter de son sourire, il sera possible de lui faire porter, ou pour tous ceux qui auraient du mal avec, de lui faire porter dans sa main droite. Ce grâce, d’une part, à un bras alternatif et d’autre part, à un second visage, cette fois nous souriant et nous offrant un regard lancé de semi-profil, ce qui lui donne un petit air malicieux fort craquant.

Passons à la réalisation, qui s’avère vraiment excellente, même si une ou deux petites choses sont perfectibles. En tout cas, visuellement, il n’y a rien à redire, c’est impeccable. La tenue est superbe, notamment grâce au contraste de couleur entre le buste et la robe, cette dernière étant très bien réalisée, que ce soient les bandes, que l’on pourrait croire inspirées de Asura de Soul Eater, ou l’arrière déchiré, en accord avec les bas noir comme la nuit, laissant supposer que Sakuya est comme corrompue par un maléfice.  Le corps est parfaitement sculpté et son joli minois est très bien reproduit.

Parlons maintenant des quelques petits défauts techniques : tout d’abord, le bras portant le masque a un peu de mal à tenir, chose bizarre puisque le deuxième s’encastre comme dans du beurre et tient sans soucis. Mais surtout, principal problème : la stabilité. Tant que Sakuya reste sur son socle, ça va, mais attention si vous la bougez, car les picots sont un chouilla trop minces. Ce qui fait que si vous vous baladez avec la miss en la tenant par le socle, vous risquez fort de devoir affronter la gravité et ses désagréments. Tout ceci étant dit, au final, Alphamax nous offre là un travail de toute beauté, montrant une fois de plus leur maîtrise du sujet Tony Taka. Du coup, on attend impatiemment la venue d’autres personnages issus de la saga Shining.

Articles similaires :

7 commentaires

  1. avatar rodi le 3 septembre 2014 à 14:02

    j’ai reçu la mienne :) BELLE

  2. avatar elfenlied777 le 3 septembre 2014 à 14:30

    copieur :P

  3. avatar rodi le 3 septembre 2014 à 15:32
  4. avatar Gufry le 4 septembre 2014 à 00:10

    Le début d’une très belle collection aparemment! ^^ Bien jolie en tout cas.

  5. avatar B-Haine le 19 septembre 2014 à 21:06

    Dis moi Elfen, tu le gères comment ton éclairage pour tes photos de test ? J’arrive pas à avoir des ombres aussi discrètes T_T

  6. avatar elfenlied777 le 20 septembre 2014 à 11:31

    déjà si tu veux éviter les ombres, limite l’utilisation du flash. Pour ce test je ne l’ai pas utilisé. Sinon faut jouer sur l’Iso, la distance focale et la vitesse d’obturation. Si tu mets une vitesse basse par exemple tu capteras moins de lumière (si je ne dis pas de connerie). L’iso doit être bas si tu as une bonne luminosité, et inversement mais plus ton iso sera élevé plus tu risques d’avoir du bruit sur ta photo.

  7. avatar B-Haine le 20 septembre 2014 à 12:12

    Oula ça à l’air compliqué XD Ok merci, je vais me pencher là dessus ! Je pensais que c’était une question de disposition de l’éclairage ! x)

Laissez un commentaire


3 × quatre =

par

le
03/09/2014