Bienvenue sur Geek In Box Pourquoi m'inscrire ?

J'ai accès à la section 16+.

Je n'ai plus besoin de remplir les champs relatifs aux commentaires.

Je peux devenir contributeur et participer activement au contenu du site.

Qu'est-ce qu'un contributeur ?

Un contributeur est un membre de la communauté Geek In Box qui souhaite participer au contenu du site en proposant des articles.

Il aura accès à une interface de rédaction complète dans laquelle il pourra créer ses articles et les mettre en page, en combinant texte et photos.

Ses news seront ensuite relues et seront validées ou refusées par les administrateurs.

Connexion
Mot de passe perdu ?
Pas encore membre ? Rejoignez les 5723 inscrits !

En vous inscrivant, vous aurez accès à la rubrique 16+ qui peut comporter des vidéos et des photos pouvant heurter la sensibilité de certaines personnes.

Par conséquent, en accédant à cette section, je certifie avoir + de 16 ans.



8 − = quatre


 

Figurines U.S Figurines Japonaises Figurines Sexy Tests Commentaires Forum GIB Collections Geek in box
Sections du site Figurines US Figurines Manga

Bakemonogatari : Oshino Ougi par Kotobukiya

Figurines PVC, Goodies JAP
Pas de peinture pas d'assemblage

Les figurines tirées de la génialissime licence Bakemonogatari (et autres) se font peu nombreuses ces derniers temps, mais Kotobukiya, alors que Owarimonogatari vient tout juste d’être annoncé pour une prochaine adaptation animée, a décidé de s’attaquer à un personnage assez particulier : il s’agit du neveu (ou de la nièce) de Meme, l’étrange Oshino Ougi.

Comme on pouvait l’espérer, le (ou la, je sens que ça va vite me souler) jeune exorciste nous est présenté dans l’uniforme féminin de son lycée, toujours trop grand pour luelle (ouais j’ai fait une fusion), en train de se balader nonchalamment sur les doigts d’une aberration qui sort du sol. Y’a pas photo, ça colle très bien à l’ambiance si particulière de l’oeuvre de Nisioisin, et à la personnalité d’Ougi. La main noire transparente sur laquelle est inscrite les caractères « yami » et « mugen » (ténèbres et infini) offre un effet limite glauque à l’ensemble en plus de contraster avec le flashy de l’uniforme.

 

Malgré ses dernières bévues, Koto propose là une réalisation de bonne facture. L’effet de transparence est convaincant, de même que la sculpture du corps d’Ougi qui souligne sa bizarrerie, et le dynamisme de la pose. Les peintures sont simples mais propres et enfin, le visage limite malsain du personnage est parfaitement reproduit. Et dernier point non négligeable, le prix, très raisonnable pour cette période d’inflation.

Sortie : Décembre 2015 (8 200 Yen)

Articles similaires :

6 commentaires

  1. avatar Ezhekiel le 16 juillet 2015 à 23:04

    Rhoooo cte cadraaaagggeee rho lalala !!!!!!!!!! :p

  2. avatar elfenlied777 le 16 juillet 2015 à 23:47

    ouais je pensais pas que ça serait autant mal cadré sur la page d’accueil mais osef, j’avais archer pour le planquer :P

  3. avatar Ezhekiel le 17 juillet 2015 à 08:19

    mdr bien vu ^^

  4. avatar hikariplouf le 17 juillet 2015 à 11:08

    Le socle me fait trop penser à une fig de SNK de je ne sais plus quel fabricant avec les doigts pareils qui te sortent du sol. Après joli mais je ne suis pas assez fan du perso pour m’y intéresser.

  5. avatar elfenlied777 le 17 juillet 2015 à 11:12

    La Mikasa de Pulchra?
    Pareil, j’ai beau être fan de la licence, c’est pas un perso qui m’intéresse outre mesure. J’aurais largement préféré Meme

  6. avatar hikariplouf le 18 juillet 2015 à 00:54

    Yep c’est cela, la Mikasa de Pulchra.;)

Laissez un commentaire


× 3 = vingt un

par

le
16/07/2015