L’électricité ne garantit pas la richesse. Cependant, son absence est toujours liée à la pauvreté. Le film Juice nous donne l’opportunité d’apprendre l’histoire de l’électricité à travers l’œil humain, avec une explication claire de la raison pour laquelle la puissance dans un sens (l’électricité) est égale à la puissance dans un sens plus abstrait.

Robert Bryce et Tyson Culver utilisent Juice pour prouver qu’ils aiment vivre sur une planète peuplée par la race humaine. Le film joue un rôle central dans la célébration de l’électricité en tant qu’instrument clé et catalyseur du monde moderne.

Essentiellement, Juice met les humains au défi de continuer à développer et à améliorer les technologies dont nous bénéficions actuellement dans le but d’assurer un accès abondant, équitable et fiable à une énergie électrique qui sera à la fois vitale et enrichissante.

Les essentiels à savoir sur Juice

Le film Juice : How Electricity Explains the World est décrit un peu différemment d’un film différent qui a exploré la même catégorie, Planet of the Humans (POTH), qui mettait en vedette Jeff Gibbs et Michael Moore. Planet of the Humans, vu ici, dépeint une vision plus sombre de l’avenir de l’énergie.

Voici une vidéo relatant ces faits :

Il note qu’il faut également plus d’apports de ressources rares pour alimenter les énergies alternatives. Si tel est le cas, et nous vivons dans un monde de ressources limitées, il est essentiel de limiter l’utilisation de l’énergie, ce qui impliquerait la nécessité de recalibrer la consommation, le PIB et d’autres modes de vie et la mesure de la productivité.

Alors que Juice investit dans une vision positive de la nature de l’humanité et des progrès réalisés jusqu’à présent, il investit considérablement pour répondre aux objections soulevées par les critiques acerbes présents dans d’autres camps. De toute évidence, le sujet de Juice est frais, avec presque toutes les scènes tournées au cours des trois dernières années. En comparaison, la représentation scénique de POTH semble avoir été prise dans une période antérieure.

Juice vous donne un aperçu de nos systèmes énergétiques

En particulier, Juice élabore clairement les sources précises d’électricité, avec une révélation approfondie de ses forces et de ses faiblesses. Le film attribue à l’Islande son investissement massif dans la géothermie, l’hydroélectricité, la propreté et son dévouement à faire passer l’île de la pêche à bien plus encore. L’économie est maintenant celle qui s’est transformée pour attirer des activités à forte intensité énergétique comme l’extraction de crypto-monnaie et la fonte d’aluminium.

De même, le film met en lumière les progrès réalisés au Liban, où le gouvernement a fait des investissements massifs dans des panneaux solaires modernes et des batteries à faible coût pour soutenir le réseau électrique peu fiable du pays. Juice révèle également le rôle joué par les groupes électrogènes libanais qui sont censés déployer des générateurs diesel à chaque fois que le réseau s’éteint.

Bien que le Liban ne soit peut-être pas le meilleur pays à considérer d’un point de vue économique, il y a de nombreux aspects à apprendre de ce pays et d’autres en matière de résilience énergétique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.